Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ASPTT Poitiers Foot
  •                    ASPTT Poitiers Foot
  • : Bienvenu sur le blog du club de Football de l'ASPTT Poitiers.N'hesitez pas à laisser vos commentaires et suggestions.
  • Contact

Rechercher

23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 21:21

Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers

 

Merci à Jean-Marie ARNAULT pour ses habituelles photos.

 

 

ASPTT Poitiers 2 1-0 Poitiers-B.A.ROC

Buteur : Olivier PORTRON (sp)

 

Mi-temps : 0-0

 

Onze de départ : 1. Vincent LELOUP 2. Jean-Yves BOURSIER 3. Greg MATHEMALE 4. Alex MAISONNIER 5. Olivier PORTRON 6. David BENETEAU (CAP.) 7. Bastien LAILLAULT 8. Johan COTY 9. Yohann RIBERAUD 10. Quentin POIRIER 11. Andel DJAMAÏ

Remplaçant : 12. Patrick POILBLANC

 

C’est avec un entraineur dépité par les absences de dernières minutes (2 joueurs ont prévenu samedi soir vers 22h de leur absence pour le lendemain) et des joueurs qui font profil bas (suite à la lourde défaite d’Adriers) que le derby contre B.A.ROC se prépare.

Le match débute sur un petit rythme. Comme souvent lors de ce derby, les joueurs parlent beaucoup, mais l’arbitre tient extrêmement bien les débats.

Pas grand chose à signaler en première période. Vincent n’a quasi rien à faire, la défense étant bien arc-boutée autour d’Olivier et Alex, mais la dernière passe ne trouve quasi jamais destination offensive.

Seul David est proche de tromper Missoum REDAOUIA sur un corner direct avec l’aide d’un fort vent latéral.

Les deux équipes regagnent le vestiaire sur ce score nul et vierge.

Thierry muscle son discours à la mi-temps car bien que B.A.ROC soit second dans cette poule et vise encore la montée, on sent qu’ils ne sont pas supérieurs aux joueurs locaux.

Et cela va vite se concrétiser en deuxième période. La domination locale se fait plus forte. Seules deux alertes chez les visiteurs viennent troubler la solidité défensive affichée ce dimanche, mais Vincent est à la parade.

Les dernières vingt minutes sont entièrement acquises à la cause des coéquipiers de David. La blessure d’Olivier E.SILVA y est pour beaucoup car il s’est éteint au fil de la rencontre (les visiteurs se sont déplacés à 11).

Quentin a la balle de match en obtenant un penalty sur une sortie dangereuse de Missoum REDAOUIA. Il se fait justice lui-même et manque totalement le cadre. Sergio RAMOS aime ça.

Les locaux, frustrés, continue d’avoir la main-mise sur cette seconde période et se procure encore de belles occasions. Olivier vendange un coup-franc à l’entrée de la surface de réparation, puis Bastien, idéalement décalé par Quentin, se précipite pour frapper alors qu’il est seul face au but. Il ne cadre pas sa frappe.

Le petit ailier de poche à l’occasion de se rattraper quelques minutes plus tard, mais sa frappe est arrêtée à la façon de Manuel NEUER par REDAOUIA.

Cette fin de rencontre est frustrante et les joueurs commencent à se demander s’ils ne vont pas passer à côté de quelque chose de grand. Mais, il en reste une dernière : Bastien se fait faucher dans la surface de réparation et obtient un second penalty. Après concertation avec David, Olivier se charge de transformer la sentence et d’offrir la victoire à ses couleurs : 1-0. Ouf !

Malgré que le match se soit excellement bien passé jusque là, la fin de match est électrique et on assiste malheureusement à un début de bagarre générale dans laquelle Alex a été prit pour cible. Il sort du terrain la lèvre en sang après avoir essuyé quelques coups dont on passera les détails ici. La frustration de la défaite sûrement… Dommage car les 22 acteurs se donnaient à un bon match de football jusqu’à ce moment là.

Alex ne finit pas le match et Poilou le remplace.

C’est une belle victoire qui fait du bien au groupe avant d’aller défier le leader (La Chapelle-Viviers) dans son antre, samedi soir à 20h. Une belle réponse aux absents qui pénalisent régulièrement le groupe…

 

 

ASPTT Poitiers 3 2-3 Les Roches/La Villedieu 2

Buteurs : Benoît JACQUET + csc

 

Mi-temps : 1-2

 

Onze de départ : 1. Giovanni DA COSTA 2. Cédric BOULIN 3. Jérôme DELFOSSE 4. Alban PERE 5. Xavier TROMAS 6. Anthony SAZARIN 7. Bénoît JACQUET 8. Antoine ROGEON 9. Nicolas DABIN 10. Arnaud PAQUINET 11. Steven MORIN

Remplaçants : 12. Fred FUMERON 13. Romuald MOINAUD

 

Merci à Benoît JACQUET pour son résumé du match.

 

"Match face au second du championnat. Dès l'entame de match les PTT font pression et sur une balle récupérée par Jérome, Steven part le long de la ligne de touche, il élimine deux joueurs en longeant la ligne de corner puis centre... pour un défenseur des visiteurs qui pousse le ballon au fond de ses propres filets. Bonne entame de match des locaux, mais les Roches réagissent et égalisent sur un coup franc anodin repoussé par Giovanni, l'attaquant adverse ayant suivi pour pousser le ballon au fond des filets. 1-1 En fin de période, sur un six mètres suivant de deux déviations, les visiteurs prennent l'avantage sur un face a face. 2-1 a la mi temps malgré un match équilibré. En seconde mi temps les locaux ont beaucoup d'occasions mais malheureusement peu de réussite. Et ce sont les Roches Premaries qui prennent le large sur une action ou l'attaquant s'emmène le ballon de la main, c'est très sévère pour les PTT. En fin de match Benoit Jacquet réduit la marque sur coup franc, bien aidé par le vent et la mauvaise appréciation du gardien. Un dernier coup franc qui passe juste au dessus de la barre et c'est une défaite assez injuste pour les gars de la 3 qui ont livrés une belle prestation. 3-2 score final."

Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers
Nouaillé 2 3-0 ASPTT Poitiers

Partager cet article

Repost 0

commentaires